Je suis en colère

Aujourd’hui un petit coup de gueule contre Pôle Emploi…

Je vous en ai parlé dans mon article de mercredi, j’avais rendez vous avec mon conseiller création d’entreprise à pôle emploi… Et on peut dire que j’ai été très déçue par ce rendez vous !

Pour poser les bases, je dois vous expliquer que je suis au chômage depuis juillet 2015.
Dès mon rendez vous d’inscription à pôle emploi, j’ai émis le souhait de créer mon entreprise, la conseillère a donc passé le dossier à un conseiller créateurs d’entreprise…
J’étais super motivée et enthousiaste !
J’ai alors été convoquée par mail à une dizaines d’ateliers plus ou moins intéressants pour mon projet, sans jamais rencontrer mon conseiller. D’ailleurs il faut vraiment se méfier de tout ce qu’on nous raconte dans ses ateliers, parce que les données qu’ils ont datent de plusieurs années en arrière… J »ai contacté mon conseiller par le biais du site à deux reprises et en plus de ne pas répondre à mes questions, il m’a envoyé sur les roses à chaque fois !
Début janvier, je commençais à en avoir marre, et je voulais le rencontrer en personne pour poser toutes mes questions, pour faire le point sur mon projet et pour qu’il valide mon plan financier en vue de démarrer bientôt mon activité…
Je le recontacte donc par mail,  et il me propose un rendez vous deux semaines plus tard que j’accepte.

Les problèmes commencent maintenant…

Après avoir fait garder ma fille à ma grand mère, je me rends à mon agence pôle emploi pour rencontrer ENFIN ce conseiller tellement occupé !
Il est 11h15 quand je rentre dans l’agence, mon rendez vous est à 11h30. Ouf je suis à l’heure !
Le monsieur de l’accueil est déjà exaspéré avant même que j’ai ouvert la bouche (ça commence bien!), après lui avoir donné mon nom, celui de mon conseiller et l’heure du rendez vous, il fait mine de chercher sur l’ordinateur, puis sur une feuille plus sale que les « dessins » de ma fille…

« Ah…Non…Je ne vous trouve pas madame…Attendez je vais voir avec votre conseiller… »

En l’écoutant parler à voix basse au téléphone je comprends que ça va être compliqué !
La pression commence alors à monter et je sens le rouge me monter aux joues… Je sors alors mon téléphone et pars à la recherche du fameux mail de prise de rendez vous pour m’assurer que je ne me suis pas trompée de date (oui oui ça m’arrive assez souvent). Non, c’est bon, tout est ok !
Le monsieur de l’accueil raccroche et me fixe en mâchant son chewing-gum :

« Je ne sais pas ce qu’il s’est passé, mais votre conseiller m’assure qu’il n’a pas rendez vous avec vous aujourd’hui puisque son agenda est rempli… Il reprendra contact avec vous pour convenir d’un réel rendez-vous… »

Je lui tends alors mon téléphone toute fière, pour lui montrer le mail de son collègue… Et je commence un peu a râler en disant que j’ai fait garder ma fille, que j’étais arrivée 15 minutes en avance pour un rendez vous que mon conseiller m’a donné lui même et que je ne voulais pas démarrer mon activité dans 3 ans !
Je voyais bien qu’il commençait à être gêné et je pense aussi qu’il voulait aller prendre sa pause déj’… Du coup il rappelle le conseiller et au bout de 2 minutes me montre nonchalamment un siège et me dit d’attendre là, que mon conseiller va me prendre « entre deux rendez vous »…

Il est 11h45 et je suis assise dans une sorte de couloir… A attendre…

Mon conseiller daignera arriver à 11h55 en faisant mine d’être essoufflé et me serre la main sans même un regard en me demandant de le suivre… Avec mes petites jambes et mes talons, c’est qu’il m’a presque semée dans ce labyrinthe interminable de couloirs…

Arrivés dans son « bureau », il me montre une chaise sale et trouée et allume son ordinateur (en rendez vous client mon œil!)

« Bon… Qu’est ce que vous attendez de moi au juste ? »

J’ai l’impression d’être à un procès dans ce bureau vide et froid…

Je pose ma première question… Il ne sait pas, il faut que je me rapproche du RSI…
Je pose ma deuxième question… Il ouvre un cahier d’écolier tout raturé et cherche quelques minutes avant de me donner une réponse vague . Devant mon air dubitatif il rajoute qu’il est quand même préférable de se renseigner auprès du service compétent…
Je pose ma troisième question…Il commence à regarder sa montre, et laisser échapper un soupir…
Au moment où je sors mon stylo pour prendre des notes du peu d’information qu’il me donne, il me coupe et me dit qu’il est inutile de l’écrire qu’il me fera un mail récapitulatif (que j’attends toujours soit dit en passant!)Inutile aussi de poser ma quatrième question, il est déjà en train de taper le compte rendu de notre « rendez vous » sur mon dossier informatique…

Il se lève avant même que j’ai eu le temps de ranger tous les papiers du dossier que j’ai mis une journée à imprimer et classer et sur lequel il n’a même pas jeté un coup d’œil, et m’attend à la porte de son bureau pour me raccompagner au pas de course à l’accueil de l’agence…

Il est maintenant 12h05 et je ne suis pas plus avancée qu’avant ce rendez vous décevant…

La morale de mon histoire, c’est qu’il ne faut pas attendre après pôle emploi pour avancer dans son projet, il faut se débrouiller par soi-même… J’étais un peu naïve de penser que les gens étaient compétents et qu’ils pourraient m’aider à créer mon entreprise…

Prochain rendez vous pro le 1er février à la chambre des métiers et de l’artisanat… Espérons que les gens là bas seront plus compétents !

 

Publicités

7 réflexions sur “Je suis en colère

  1. Ma pauvre.. je comprends ta colère… Pourtant, une de mes meilleures amies travaille pour eux et elle prend son boulot à coeur, mais j’imagine qu’il y a des cons partout… Je te souhaite de tout coeur de trouver du travail..

    J'aime

  2. Je suis bien d’accord avec toi 🙂 c’est des vrais incompétents certains. Je suis également au chômage depuis août 2015 car j’étais expert contrôle qualité à adrea mutuelle, et quand j’ai eu mon bébé je ne voulais plus faire de déplacements etc… Du coup j’ai demandé une rupture conventionnelle. Et me voilà comme toi à pôle emploi. Quand j’assiste à certains de leurs ateliers je me dis que c’est une blague et surtout une perte de temps car ce n’est pas du tout adapté à mes besoins… Bon courage en tout cas pour monter le dossier pour ta création d’entreprise 🙂 renseigne toi des fois t’as des associations avec des professionnels qui peuvent t’aider…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s